Volets d'activités

   et principes

 

        


VOLETS D'ACTIVITÉS D'UN GROUPE D'ALPHABÉTISATION POPULAIRE

Volet 1: Information et sensibilisation

Volet 2: Recrutement

Volet 3: Liens avec le milieu

Volet 4: Alphabétisation populaire

Volet 5: Activités de soutien individuel ou d'accompagnement

 

DÉCLARATION DE PRINCIPES

    (Regroupement des groupes populaire d'alphabétisation du Québec)

 

Préambule :

ATTENDU que l'analphabétisme est un problème qui touche plus d'un million de personnes au Québec, ce qui a pour conséquence d'exclure une grande partie de la population de la vie sociale, culturelle, politique et économique.

ATTENDU qu'il y a un lien entre analphabétisme et pauvreté, et que la majorité des personnes analphabètes provient des milieux défavorisés.

ATTENDU que le système scolaire, malgré de nombreuses réformes, continue de laisser des milliers de personnes sortir de l'école sans qu'elles ne maîtrisent la lecture et l'écriture.

ATTENDU que l'État n'investit que des sommes dérisoires en alphabétisation populaire, en dépit des besoins exprimés et du nombre de personnes à rejoindre.

ATTENDU que chaque personne possède le droit inaliénable à l'éducation.

Nous considérons que l'analphabétisme, dans ses causes, ses conséquences et sa résolution, est d'abord et avant tout un problème social qui a des répercussions sur les individus.

En conséquence, en tant que mouvement de transformation sociale, l'alphabétisation populaire a l'obligation de prévenir et de combattre les inégalités sociales dans le but de construire une société plus juste et équitable. Les personnes analphabètes doivent être au cœur de cette lutte.

Ainsi, pour guider notre action, nous adhérons aux principes suivants :

Principe n° 1 :

L'alphabétisation populaire fait de l'apprentissage de la lecture, de l'écriture et du calcul un outil d'expression sociale, de prise de parole, de pouvoir sur sa vie, son milieu et son environnement.

 

Principe n° 2 :

L'alphabétisation populaire se caractérise par le pouvoir que possèdent les participantes et participants à l'intérieur des groupes et par leur participation aux prises de décision.

 

Principe n° 3 :

L'alphabétisation populaire est une approche collective à l'intérieur de laquelle l'individu s'intègre à une démarche de groupe, ce qui permet d'acquérir un sentiment d'appartenance, de réaliser des projets et d'avancer des revendications.

 

Principe n° 4 :

L'alphabétisation populaire tient compte des réalités de la vie quotidienne des participantes et des participants.

 

Principe n° 5 :

L'alphabétisation populaire vise l'ensemble de la population et principalement les milieux défavorisés.

 

Principe n° 6 :

L'alphabétisation populaire vise à faire connaître et reconnaître les réalités et les savoirs des milieux populaires.

 

Principe n° 7 :

L'alphabétisation populaire implique la conscientisation : une prise de conscience collective des différentes réalités de la société, le développement d'une analyse critique et politique, le passage à l'action dans un objectif de transformation sociale.

 

Principe n° 8 :

L'alphabétisation populaire suscite une prise en charge collective du milieu dans une perspective de transformation sociale.

 

Principe n° 9 :

L'alphabétisation populaire défend les droits des personnes analphabètes.

 

Principe n° 10 :

L'alphabétisation populaire sensibilise la société aux réalités liées à la problématique de l'analphabétisme.

 

Principe n° 11 :

L'alphabétisation populaire implique l'établissement d'alliances afin que les réalités vécues par les personnes analphabètes soient intégrées dans un discours plus large.

 

Principe n° 12 :

Un groupe populaire d'alphabétisation tient compte des besoins et des attentes des personnes analphabètes.

 

Principe n° 13 :

Un groupe populaire d'alphabétisation est autonome sur les plans politique, pédagogique et administratif.

 

Principe n° 14 :

Un groupe populaire d'alphabétisation est accessible et actif dans son milieu.

 

Principe n° 15 :

Un groupe populaire d'alphabétisation a une approche et des structures démocratiques qui favorisent la participation de l'ensemble de ses membres.

 

Principe n° 16 :

Un groupe populaire d'alphabétisation offre à ses travailleuses et ses travailleurs des conditions qui reconnaissent la valeur du travail accompli.

 

Principe n° 17 :

Un groupe populaire d'alphabétisation applique les principes de l'alphabétisation populaire.
 

 

 

Accueil

 

Copyright 2007 © Centre alpha LIRA, tous droits réservés